« Ils observaient la nature. Les champignons »

 

28/09/2013 - 13/10/2013
Lieu de l'exposition: 
Muséum de Toulouse
35, allées Jules Guesdes
Toulouse 31000
France

Cette exposition, coorganisée par le SICD de Toulouse, l'Université Toulouse-3 Paul Sabatier et le Muséum de Toulouse, est une histoire en images de la mycologie, à travers quelques ouvrages anciens issus des bibliothèques universitaires toulousaines. De l’Antiquité au XVIIe siècle,  en dehors de Charles de l’Ecluse, les botanistes se sont assez peu intéressés aux champignons, et se contentent de les classer en « comestibles» et « toxiques ». Mais dès le XVIe siècle, on commence à trouver des illustrations relativement fidèles. Les plus belles gravures sur bois sont celles du traité de Charles de l’Ecluse en 1601. Les progrès débutent au XVIIIe siècle avec une classification plus complexe et des illustrations plus précises, dont certaines commencent  à être reproduites en couleurs (traité de Jakob Schaeffer en 1762, puis ceux de Bulliard et Paulet). L’ère de la mycologie scientifique s’ouvre en 1821 avec  le Suédois Elias Magnus Fries.

L’exposition se conclut sur la présentation des scientifiques toulousains qui se sont intéressés à la mycologie, de François Bayle à Camille Roumeguere en passant par  Jean-Baptiste Noulet qui publie le  premier atlas destiné au « grand public ».

Javascript est nécessaire à la visualisation de cette carte.