Histoire du Réseau

L'acte fondateur du réseau des bibliothèques des universités de Toulouse et de Midi-Pyrénées est en 1994  l'adoption d'un système de gestion intégré de bibliothèques commun : Horizon, de la société Dynix.

Le Service Interétablissements de Coopération Documentaire (SICD) est créé en 1995 au même moment que les Services Communs de Documentation dans chaque université, avec pour mission principale de gérer ce système informatisé et de coordonner le réseau ainsi constitué.

Les usagers du réseau accèdent dés lors à toutes les bibliothèques du réseau grâce au système de carte unique de lecteur.

Avec le SIGB commun s'est constituée la base de données bibliographiques partagée et le catalogue collectif accessible en ligne Archipel.

A l'origine, une convention est signée avec 5 institutions :

  • Toulouse 1 Sciences sociales
  • Toulouse 2 Le Mirail
  • Toulouse 3 Paul Sabatier 
  • Institut National Polytechnique de Toulouse (INPT)
  • Institut National des Sciences Appliquées (INSA)

Par la suite, en janvier 2004, le périmètre de cette convention est élargi à au Centre universitaire de formation et de recherche Jean-François Champollion, créé par décret du 16 avril 2002.

En janvier 2008, le SICD est rattaché au PRES Université de Toulouse. A cette occasion, l'Institut supérieur de l'aéronautique et de l'espace (ISAE), qui est membre fondateur du PRES, devient co-contractant à son tour. Sa réinformatisation, engagée dans la foulée, est achevée en 2010. 

Depuis cette date, deux autres établissements ont rejoint le réseau des bibliothèques de l'Université de Toulouse : l'Ecole nationale de l'aviation civile et l'Ecole des mines d'Albi-Carmaux.